4ème de couverture
_____

 

Josselin Estève mène le mas des Amandiers avec adresse, fermeté et compétence. Mais, depuis le décès de son épouse, son unique fils, Raymond, l'a écarté sans hésiter. Même sa bru, Giacomina, une Italienne au caractère bien trempé, lui a fait comprendre qu'à présent, il n'est plus de bon conseil, ne fait plus autorité et est encore moins le maître de la propriété. Son temps est passé ! Retranché sous son escalier, tel un pestiféré, le vieillard se sent abandonné et en tient rigueur à toute sa parenté, sauf à sa petite-fille Amparine, à laquelle il est lié par une indéfectible complicité.

En proie au désoeuvrement le plus total, Josselin est pris d'une drôle d'idée : celle de vouloir acheter un miroir... Pour quoi faire ? L'argent est rare et compté sur ces collines sauvages et rudes, alors il n'est pas question de le gaspiller. Et puis, on s'en est toujours passé ! Mais, aux Amandiers, rien n'est installé pour l'éternité...

Sous la plume amoureuse et notalgique d'Alysa Morgon, on savoure les aventures de tous ses personnages entre faux pas et fous rires. La culture du caroublier, de l'olivier, de l'amandier et du bigaradier forme le décor enchanteur de ce délicieux roman qui offre un formidable herbier d'émotions. L'auteur réaffirme ici son goût des mots et confirme son grand talent de conteuse.